Nos destinations Norvège

Les îles Lofoten

Remparts de granit surgissant des eaux cristallines, elles abritent vallées fleuries et villages colorés. Ce sont les îles Lofoten, baignées d’une lumière irréelle qui, du rouge à l’orange et du vert au bleu, peint en d’infinies nuances les paysages d’une nature intacte. Lumières, couleurs et parfums, l’atmosphère des îles Lofoten est unique… Voir les voyages

Les grands Fjords

Larges avancées de mer aux parois abruptes et glacées, les fjords qui découpent les côtes de la Norvège par centaines sont les figures de proue du patrimoine norvégien. Sognefjord, le « roi des fjords », ou Geirangerfjord, classé par l’Unesco, les fjords norvégiens émerveillent. Voir les voyages

Senja et Lyngen

Les îles de Kvaløya et de Senja réunissent à elles seules tous les paysages de Norvège : montagnes plongeant dans la mer, pics acérés, fjords étroits et profonds, forêts de bouleaux, plages de sable blanc… Quant aux Alpes de Lyngen, avec leurs puissants glaciers cernés par les fjords, elles s’imposent comme la chaîne la plus spectaculaire du pays. Voir les voyages

Le Cap Nord

Au bout de l’Europe, la Laponie, un des derniers espaces du monde où l’on perpétue encore un mode de vie ancestral, et autour du solstice d’été, le soleil de minuit. De Tromsø, le Paris boréal, au Knivskjelodden, le “vrai” cap Nord, 1,6 kilomètre plus au nord que celui des touristes, en passant par les Alpes polaires de Lyngen, une randonnée originale au pays des Lapons éleveurs de rennes. Voir les voyages

La Laponie

Au bout de l’Europe, la Laponie, un des derniers espaces du monde où l’on perpétue encore un mode de vie ancestral, et autour du solstice d’été, le soleil de minuit. De Tromsø, le Paris boréal, au Knivskjelodden, le “vrai” cap Nord, 1,6 kilomètre plus au nord que celui des touristes, en passant par les Alpes polaires de Lyngen, une randonnée originale au pays des Lapons éleveurs de rennes. Voir les voyages

Rondane et Jotunheim

Le Rondane et le Jotunheim sont les deux parcs nationaux de Norvège comprenant les plus hauts sommets du pays, avec bon nombre d’entre eux au-dessus des 2 000 mètres d’altitude. Bien que situés côte à côte, ces deux massifs présentent des géologies bien différentes, avec des reliefs très érodés pour le Rondane, tandis que le Jotunheimen est beaucoup plus alpin et acéré. Voir les voyages